Dans un séjour, le canapé apparaît comme la pièce centrale des éléments de mobilier et de décoration. Vous devez donc le choisir avec beaucoup de soin et retenir des critères à la fois esthétiques et pratiques. Parmi les pièces phares disponibles sur le marché, il y a le sofa d’angle. Cet article vous donne 3 règles incontournables pour reconnaître le bon modèle.

Le modèle adéquat aux caractéristiques de votre séjour

Le premier critère à retenir au moment de choisir votre canapé d’angle, c’est le style décoratif de votre intérieur. Ce n’est pas parce que vous avez décidé d’ajouter un nouveau meuble qu’il vous faudra changer complètement de déco. Au contraire, c’est cet élément qui doit s’adapter à l’ensemble des éléments de mobilier présents dans votre logement en l’occurrence dans votre séjour. Pour créer une ambiance vintage, il est conseillé de choisir un modèle avec des piètements en bois. Pour harmoniser l’ensemble de la pièce, optez pour des coussins dans des couleurs et des matières qui correspondent à ceux celles des rideaux. Les adeptes d’une déco moderne peuvent se diriger vers un sofa en cuir idéal pour introduire une touche à la fois contemporaine et classique dans votre intérieur. Cependant, il est nécessaire d’instaurer un style en évitant cette matière dans les autres meubles et revêtements. Assortissez ce sofa à des pièces déco en verre ou encore en céramique, des matériaux qui contrastent avec le cuir tout en restant harmonieux. Les adeptes d’un style plus original et vivant ont la possibilité d’orienter leur choix vers un modèle à motifs. Le wax est réputé pour l’esprit ethnique et décalé qu’il instaure d’emblée dans tout intérieur où il est placé.

Un modèle qui correspond aux dimensions de la pièce

De manière générale, ce meuble est composé de 2 parties : un côté long et un autre plus court appelé méridienne. Avant de vous poser des questions de style et de décoration, il est important de vous intéresser au problème de l’orientation. L’aménagement de votre séjour doit tenir compte de l’emplacement de la méridienne à droite ou à gauche. Vous n’avez pas besoin d’avoir des connaissances développées en décoration d’intérieur pour savoir que la meilleure manière de gagner de l’espace dans un salon exigu est de mettre l’angle dans un coin. Celui-ci doit endosser le mur et ne pas bloquer le passage entre les différents espaces de vie de la maison. Par ailleurs, si vous disposez d’une superficie plus grande, utilisez la méridienne pour délimiter l’espace. Cet élément peut créer une distinction nette entre l’endroit où la télé sera posée et le coin bureau par exemple. Attention toutefois à respecter les dimensions de la pièce ! Un sofa trop grand va encombrer votre séjour et donner une impression de désharmonie qu’il faut éviter à tout prix. Pour ne pas vous tromper, prenez-les mensures à l’aide d’un mètre ruban et notez-les sur une feuille en papier.

Un modèle fabriqué à partir de matériaux de qualité

Le choix du tissu est déterminant pour l’aspect esthétique et ergonomique de votre sofa. Pour un confort optimal, les matières synthétiques ne sont pas nécessairement à bannir. Désormais, les fabricants utilisent des matériaux avec un pourcentage en nylon qui demeurent d’une grande qualité. De plus, ils sont très faciles à entretenir : une condition essentielle pour un sofa qui sera utilisé de manière régulière et exposé à des risques de taches et de salissures. Un tissu déhoussable est ainsi idéal pour les familles avec enfants et pour les personnes qui organisent des réunions fréquentes entre amis. La housse peut s’enlever d’un seul coup de main et passer directement à la machine. En revanche, si vous préférez les tissus naturels, le coton est votre meilleur allié. Disponible en plusieurs couleurs et motifs, vous pouvez compter sur votre sofa pour créer le style décoratif qui correspond à vos goûts personnels et s’intègre parfaitement dans la déco de votre intérieur.