Le poêle à granulés est un vrai système de chauffage à la fois économique et écologique. Grâce à un tel système de chauffage, vous pourrez faire jusqu’à 30% d’économie sur votre facture. Vous pourrez aussi bénéficier des primes d’énergie très intéressantes pour rentabiliser votre projet. Le poêle à granulés à pellets devient de plus en plus tendance et s’impose dans les foyers.

Comment avoir la prime énergie ?

poêle à granulésLe chauffage aux granulés comporte des avantages. Le bois étant une énergie renouvelable, l’utilisation de ce type de poêle vous offre l’opportunité de bénéficier de la prime énergie. C’est une aide de financement de travaux disponible pour les particuliers qui souhaitent améliorer la performance énergétique de leur logement. Ainsi, il est tout à fais possible d’obtenir une prime d’énergie pour l’achat d’un poêle à granulés de bois. Il vous faudra juste respecter quelques conditions.

Pour profiter de l’offre « coup de pouce économie d’énergie », Vous devez faire votre demande de prime avant de vous engager à réaliser vos travaux. Ensuite, il faut  effectuer des travaux de rénovation énergétique éligibles. Vos travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE. En plus, il faut que le logement concerné par les travaux ait plus de 2 ans et que vous en soyez le propriétaire. Votre matériel doit respecter tous les critères techniques d’éligibilité et vous ne devez bénéficier d’aucune autre prime accordée dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economie d’Energie pour ces travaux.

La demande de la prime énergie pour votre poêle à granulés est gérée par des organismes indépendants. Votre demande peut être faite soit auprès des acteurs de l’énergie encore appelés les obligés, auprès des acteurs de la distribution ou auprès d’entreprises intermédiaires qui financent des travaux d’économie d’énergie. Voici le processus à suivre : premièrement, votre demande doit être faite avant la date d’acceptation du dossier.

Afin de valider la demande de prime énergie, vous devez renvoyer le dossier complet au fournisseur de la prime. Parmi les documents à fournir il y a la photocopie du devis ou du bon de commande datée et signée par le fournisseur. Doivent également y figurer : la photocopie des factures détaillées de la pose et du matériel et la qualification du technicien. Avec le poêle à granulés, vous pouvez aussi bénéficier de la TVA réduite, du crédit d’impôt et de l’éco PTZ. Des conseils avant d’entamer les travaux dans votre habitation, visitez le site Nid Douillet.

Installation d’un poêle à granulés

Voulez-vous installer un poêle à pellets ? Il faut avant tout que le volume de la pièce soit suffisamment grand pour pouvoir faire la pose.  En effet, il  faut en moyenne 1 kg d’oxygène par kg de bois consommé puisque la combustion du bois énergie demande d’énormes quantités d’air.

Vous devez savoir qu’un kilo de combustible de type granulés de bois consomme environ 45 m3 d’air ambiant. Pou un radiateur étanche à ventouse, point besoin de créer un conduit de cheminée qui dépasse le faitage du toit de 40 cm. L’air de combustion est prélevé à l’extérieur. Cela garantit un fonctionnement optimal. En plus, le conduit de cheminée pour votre poêle à granulés ne doit pas avoir des dimensions intérieures supérieures à 20 x 20 cm ou 20 cm de diamètre.

Poêle à granulés : prix

Le prix d’un poêle à pellets de bois s’élève oscille entre 3 000 et 4 000 €. Vous pouvez choisir de vous équiper d’un système de chauffage à granulés haut de gamme.  Dans ce cas, il faut débourser plus de 5 000 €. En revanche, vous pouvez trouver des poêles pas chers, à moins de 1000 €.

L’installation de votre appareil de chauffage ne sera pas gratuite. Ainsi, le prix de la pose d’un poêle à granulés peut dépendre des critères comme le modèle de poêle, la capacité du réservoir et  la taille et le rendement de l’appareil. Pour la pose, vous pourrez payer entre 543 € et 900 €. En ce qui concerne les fournitures annexes telles que les bougies d’allumage et le prix de l’entretien annuel de votre radiateur à pellets, vous serez amené à sortir entre 150 et 200 €.